Arthur - Accueil | Facebook


Arthur - Accueil | Facebook

Arthur : la scène, une vocation pour l'animateur

Vrai succès jouée plus de 200 fois devant plus de 150 000 spectateurs, l'illustre pièce nommée « Le dîner de cons » donne la possibilité à arthur (Facebook.com) qui y joue le rôle de Pierre Brochant, de souligner ses aptitudes de comédien, auprès de son partenaire Dany Boon. C'est en 2010 qu'ont eu lieu les dernières représentations de l'humoriste sur les planches. Le spectacle a toujours attiré Arthur et les rapports qu’il a eus avec les plus grands humoristes français ont probablement conforté cette vocation.. Drainant pas moins de 100 000 spectateurs rien que dans l'Hexagone, son 1er one-man show lui permet de parcourir les routes du Maghreb et du Québec.

Arthur a vu le jour peu avant la fin des années 60 au Maroc. Le père et la mère du présentateur, Michel et Olga déménagent en France l’année suivante. Il épousera le mannequin Estelle Lefébure ex épouse de David Hallyday au début des années 2000. Ils se sépareront 4 ans plus tard. L’enfance du présentateur télé est tranquille, il passe un Bac B avant de débuter des études de droit. Depuis 2012, Arthur est le compagnon de la Miss France 1999 Mareva Galanter.

Débuts à la radio

Au début des années 1990, Arthur migre sur Fun Radio pour occuper une tranche matinale. C’est sur la chaîne de radio locale de la ville de Massy Palaiseau que l'animateur effectue ses débuts sur les ondes. Lors de ses premiers pas sur la station RFM, on lui octroie le pseudo d'Arthur.

L'homme de tous les défis

Avec Endemol, il est à l’origine de l'adaptation d’émissions étrangères à succès comme "Loft story" ou "La Star academy". "Les Tuches" ou bien "Cyprien", sont tous deux des comédies produites par AWPG, l'entreprise d'Arthur. Bien moins visible et toutefois aussi important : l'investissement caritatif d'Arthur comme CAP 48, structures qui aide les personnes en fauteuil roulant.

Découvrez-en plus concernant Arthur, un vrai enfant de la télé

Durant l'année 1996, Arthur approche souvent les scores les plus hauts en termes d’audiences sur TF1. Les premières émissions qui marchent d'Arthur sont diffusées sur France 2, en 1994. Lui prédisant un grand succès à la télévision, les responsables des programmes de la télévision de l'Hexagone sont séduits par ses idées et son humour potache.

Arthur acquiert OUI FM et est de retour à la radio, en tant qu'investisseur cette fois. Il s'associe avec Stéphane Courbit au milieu des années 1990 pour créer Case Productions, qui se transformera en « ASP. Case Productions, devenue ASP, est finalement cédée à Endemol qui nomme Arthur vice-président d’Endemol France. Le marché de l'audiovisuel français a explosé avec l'entrée de nombreuses chaines dans les années 1980, M6, la Cinq ou canal +. L’animateur réalise le potentiel de ce nouveau marché et se lance dans une conquête du secteur.